Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LIENS

 

MERAKERALA

blog bilingue sur les cultures et la vie quotidienne du sud de l'Inde

 

AURORESTAIGER.COM

mon site pro !

LES VOYAGES DE GEOTROTTER

 

> NEW DELHI

> AMRITSAR

> DARAMSALA

> ISTANBUL

> LA RÉUNION

> CROATIE

> AUVERGNE

18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 18:22

           Oui, c’est bien le nom d’une ville… d’ailleurs considérée comme l’une des plus jolies du Québec selon quelques guides touristiques. Pourtant, les touristes ne sont pas nombreux dans le coin, dommage pour eux car la ville, aussi petite soit-elle est vraiment très sympa !

 

         Nous quittons donc Sorel-Tracy le 31 août.

            Depuis quelques jours, l’effort physique est dérisoire : nous longeons le fleuve sur un espace plat, sur du bitume, certes bourré de crevasses à cause du gel, mais c’est déjà mieux que les couches de graviers où l’on s’enfonçait, et nos étapes ne s’espacent désormais que d’une quinzaine de kilomètres ! Du coup, nous ne mettons guère plus d’une heure, en prenant bien notre temps, pour parcourir notre itinéraire journalier !
           Je me doute bien que je viens de casser l’apparence sportive du périple, mais il faut être honnête : c’était un peu plus difficile au début, le temps de nous habituer, et parce que nous espacions plus nos arrêts-dodo. Nous sommes désormais complètement habituées… attention, je ne parle que des trajets, car lorsque nous nous arrêtons dans une ville, là une véritable aventure commence !  

 

            Enfin…nous arrivons à Contrecoeur et faisons halte dans le grand parc. Le plan de la ville n’est pas compliqué : la rue principale est calquée sur la 132, et quelques perpendiculaires rejoignent les rangs qui ne s’enfoncent pas bien loin… la ville est développée toute en longueur! Autre fait marquant: les trottoirs sont très étroits, et il y a même des piétons dessus (si si je vous assure !) !!!

            Puis nous nous sommes dirigées vers le presbytère…la secrétaire ne savait pas trop quoi nous dire, alors elle demanda à un homme assez âgé qui discutait dans la rue : ce monsieur était le président de la fabrique de Contrecoeur, c’est-à-dire de l’administration de la paroisse, sachant qu’une paroisse au Québec regroupe souvent environ trois municipalités. Nous sommes encore tombées sur la bonne personne !!!

 

 

 

  ( la première photo est une vue du prespytère : notre maison !!! Les deux autre images montrent la rue principale de Contrecoeur sur la 132. C’est la première fois que je vois des trottoirs de cette largeur au Québec !)  

             Raymond de son prénom, était aussi membre de l’association des historiens de la région. Il connaissait tout ! Toutes les dates ! Toutes les anecdotes ! Nous avons appris énormément de choses, des p’tites histoires locales… malheureusement j’ai quasiment tout oublié. Mais  internet saura me rafraîchir la mémoire et puis je me rappelle surtout du personnage! 
           Finalement, nous sommes allées faire un tour à la mairie de Contrecoeur, Raymond ayant une idée derrière la tête. En effet, le presbytère n’est pas habité depuis un an, seul le secrétariat est utilisé. Et bien nous avons obtenu l’autorisation d’y dormir!           Le lendemain, il nos invita comme promis à déguster une gauffre énorme, recouverte de fruits frais, de crème anglaise et de sirop d’érable. Je ne comprends toujours pas pourquoi je ne suis pas revenue bien enrobée du Québec ! D’autant plus qu’il nous donna à chacune un bocal de sirop d’érable tout frais ! Peut-être que je ne suis pas une adepte des fêtes de noël, mais je crois qu’un peu partout, nous pouvons toujours rencontrer un père Noël bienveillant…

            Comme presque tous les jours depuis le début du voyage, nous sommes parties comme si nous quittions un petit chez nous.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by aurore-didi - dans L'Aventure Québécoise
commenter cet article

commentaires

Charlotte 22/11/2006 14:04

Ah ! j'ai oublié de dire : j'adore le nom de cette ville ! Je veux être contrecoeuroise !

Charlotte 20/11/2006 02:55

Encore une fois, on pourrait dire que vous avez eu de la chance en tombant sur les bonnes personnes, mais quelquefois, il faut savoir provoquer la chance ;-)
C'est génial de pouvoir vivre des aventures comme ça !