Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LIENS

 

MERAKERALA

blog bilingue sur les cultures et la vie quotidienne du sud de l'Inde

 

AURORESTAIGER.COM

mon site pro !

LES VOYAGES DE GEOTROTTER

 

> NEW DELHI

> AMRITSAR

> DARAMSALA

> ISTANBUL

> LA RÉUNION

> CROATIE

> AUVERGNE

12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 19:17

          Nous quittons un véritable caméléon maraîcher-conducteur de chasses-neige-voyageur en ski-doo-chasseur-bricoleur-… un peu comme s’il était notre tonton. 
            Le 2 septembre, le temps est gris, mais la route est dégagée et particulièrement agréable malgré les crevasses sculptées par le gel. Beaucoup de champs, quelques maisons bien soignées, parfois des chemins de grands pylones électriques qui traversent brusquement le paysage, une usine… le Québec quoi!
            L’approche de Montréal se fait sentir dès notre arrivée à Varennes : continuité des bâtiments, les routes possèdent plus de voies, et les quartiers résidentiels semblent plus denses.
           Nous nous dirigeons vers le clocher de l'église qui doit son statut de « basilique » au pape Jean-Paul II ayant visité les lieux, et qui fait désormais la fierté des résidents de Varennes. Avant cela, faisons un tour au bureau d’informations touristiques, situé au beau milieu d’une immense prairie sur les berges du Saint-Laurent. Au loin, les grattes-ciel de Montréal découpent l’horizon : « la boucle est bouclée » comme dirait Sibylle, et nous avons maintenant l’impression d’avoir enfin réalisé quelque chose d'original! Ce n’est peut-être pas un exploit sportif remarquable,  mais nous sommes heureuses d’avoir intégralement mené  cette aventure personnelle, et d’avoir pu en rapporter d’innombrables souvenirs et connaissances!

(Regardez bien à l’horizon en tout petit: c’est Montréal, avec le Mont Royal à droite)

           Enfin, il nous reste encore deux nuits… tout peut arriver !!! 
 

(la basilique vue depuis le parc de Varennes)

       Le curé ne pouvait pas nous loger au presbytère parce qu’il allait être absent (et j'ai l'impression qu'en ville, on confie moins ses biens à un étranger)… il nous proposa de planter notre tente à l’arrière mais nous aurions crevé de froid, Il eût alors une idée géniale : la salle d’accueil sous la basilique ! Ce jour-là, elle était ouverte à l’occasion des « ventes-de-garage » ( les vides-greniers québécois), et y étaient entreposés toutes sortes de vieux meubles et appareils électro-ménagers. Eau, toilettes et, cerise sur le gâteau, un verrou à la porte !
Cette grande salle était située juste en-dessous de la sacristie ; et une vieille porte en bois offrait l’accès aux fondations de l’édifice, dont les dédales servaient d’entrepôts à tous les objets offerts à la paroisse.
La femme qui gérait la vente-de-garage dans la salle nous fit visiter la basilique décorée pour un mariage qui se déroulerait dans l’heure, ainsi que le petit sanctuaire à côté du bâtiment, dédié à la seule sainte d’origine québécoise :  Marguerite d’Youville, native de Varennes. Elle aidait les pauvres. 
Denis, un ami de notre guide qui supervise les activités de la paroisse est venu se joindre à nous. Il nous a dégotté deux matelas de « derrière-les-murs-des-fondations-de-la-basilique » en nous expliquant qu’il avait pour projet d’aménager cette salle d’accueil pour les pèlerins. Ensuite, il nous invita à le suivre en vélo jusqu’à chez lui, où Sibylle pourrait décharger la mémoire de l’appareil photo sur son ordinateur. Quand nous sommes arrivées, sa famille était en pleine préparation de bocaux de sauce italienne faite maison… Nous sommes reparties de chez eux avec deux pains à l’huile d’olive, et avec du fromage !
           Rien à signaler pour la suite, sinon que je n’ai quasiment pas dormi, faute d’un café mal dosé, par moi je l’avoue.

(Notre foyer !)

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aurore-didi - dans L'Aventure Québécoise
commenter cet article

commentaires